Des policiers de nouveau victimes de bandes organisées !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

COMMUNIQUE DE PRESSE

Après les collègues de la CRS 29 la semaine dernière, ce sont des policiers de la CRS 26 qui sont à leur tour victimes de bandes organisées.

Cette fois, nos collègues effectuaient un contrôle dans le quartier de la Grande Borne à Grigny dans l’Essonne (91) lorsqu’ils ont été la cible, dans la soirée, de cocktails Molotov à l’occasion d’un premier assaut, puis de jets de pierres.

Malgré leurs protections, quatre policiers ont été légèrement blessés (entorse, brûlures,égratignures, etc… ) lors de cette agression.

L’UNSA Police dénonce une nouvelle fois une situation de guérilla urbaine permanente dans certains quartiers avec des armes utilisés à des fins criminelles.

L’UNSA Police s’inquiète de la répétition de ces agressions et redoute qu’elle se termine par un drame du côté des forces de l’ordre. L’UNSA Police rappelle que, dans de telles circonstances, les policiers peuvent se retrouver dans un état de légitime défense.

L’UNSA Police loue le courage et le professionnalisme des policiers qui ont su faire preuve de calme et de responsabilité.

L’UNSA Police apporte son total soutien à nos collègues blessés.

L’UNSA Police demande à nouveau que tout soit mis en œuvre pour mettre fin à de tels agissements, que soient retrouvés les auteurs de ces crimes et qu’ils soient condamnés à la hauteur de la gravité des faits.

Le? Bureau? National

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »