La Police Nationale endeuillée

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

COMMUNIQUE DE PRESSE

La Police Nationale est de nouveau endeuillée après le suicide de deux gardiens de la paix.

Au  delà de la consternation et l’émotion qui prédominent suite à ces deux drames auprès des policiers, ces actes de désespoir posent un grand nombre d’interrogations  auxquelles il incombe à la Police Nationale de trouver rapidement des réponses.

L’UNSA Police dénonce depuis de nombreux mois les conditions de travail de plus en plus difficiles, la réduction inexorable des effectifs et une politique du chiffre qui conduit certains chefs de service à se comporter sans aucune marque de respects à l’endroit de leurs effectifs, sans aucune notion de management.

Certains ne doivent pas perdre de vue que les policiers ne sont pas de simples matricules transposables comme bon leur semble. Les policiers sont des êtres humains ayant droit au respect et à l’écoute. Pour l’UNSA Police, l’obsession  de la statistique ne doit pas se faire sur le dos des policiers. Ce sont là les bases d’un management moderne qu’il convient de rappeler.

L’UNSA Police demande au ministère de l’intérieur d’intensifier le travail de prévention et de mettre en place rapidement de véritables mesures qui permettront de mieux prendre en compte les risques de suicides.

L’UNSA Police demande que des actions de sensibilisation au risque du suicide puissent être dispensées par des professionnels à l’ensemble de la chaîne hiérarchique.

L’UNSA Police présente ses condoléances aux familles de nos deux collègues.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »